Guy du Cheyron Les Romans

Winona tome 1 La Vengeance

Winona

La Vengeance

(Tome 1)

Winona tome 2 Le Nataos

Winona

Le Nataos

(Tome 2)

Wisconsin

Le petite Kerry McKoy sauve Kaya, une jeune Indienne cherokee, d’une agression par de jeunes Colons. Devenant alors sa sœur de sang, elle adopte son nouveau nom indien, Winona. Elle-même, cruellement maltraitée par des brutes auxquelles un juge inique l’a livrée, sera consoler par Bao, un petit Chinois avec qui elle gardera aussi d’intenses liens d’amitié.

Témoin de l’agression mortelle de sa mère par un détraqué, la petite Kerry élimine l’homme avec une dextérité et un sang-froid qui impressionnent son père, marshal de la grande ville voisine de Milwaukee. Mais le père adoré sera lui aussi assassiné devant les yeux de la petite et il mourra dans ses bras en tentant de lui faire promettre de renoncer à la vengeance.

Kerry, orpheline, et réalisant que sa maison est occupée par des hommes dangereux, s’enfuit de chez elle.

1875

Cette nuit-là, quinze ans après, elle retourne à Pony Town, petite ville de tous ses cauchemars.

Elle a en tête un but bien précis : affronter les fantômes de son enfance.

Elle retrouve la belliqueuse Indienne Kaya elle-même en quête des Esprits Purificateurs de son adolescence, et le placide Chinois Bao plutôt tourné, lui, vers le pacifiste Bouddha …quand il ne coupe pas de têtes. Ce n’est que chez ces minorités rejetées qu’elle trouvera le refuge nécessaire quand elle sera trop hantée par ses propres démons. Mais les dernières paroles de son père qu’elle aimait tant résonnent toujours au fond d’elle-même sur ce chemin parsemé d’impulsions et de doutes, de cynisme et de scrupules, qu’elle a décidé de prendre. Un chemin où ses plans ne se déroulent pas toujours comme prévu et qui amène Winona à improviser quand les événements qu’elle a pourtant provoqués la surprennent et la dépassent. Mais ce besoin irrépressible de réparation des souffrances subies qui la mène implacablement sur la large pente de la violence cruelle la présente aussi devant une petite porte.

Une voie inattendue.

Qui ébranle sa certitude.

Le pardon.

1 réflexion sur “Winona”

  1. Une histoire de vengeance particulièrement bien documentée, on sent le travail en amont qui recréée bien l’ambiance de western! Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *